Lien Externe Choisir sa mutuelle étudiante

Choisir sa mutuelle étudiante

Difficile parfois de s’y retrouver dans le dédale administratif que peut vous imposer la rentrée dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé (universités, écoles, IUT, BTS et classes préparatoires). Parmi les différentes questions que vous pouvez vous poser, celle de l’assurance maladie, soit la « sécurité sociale » ou « mutuelle » étudiante, reste importante.

Votre mutuelle santé

Selon votre situation (âge, profession de vos parents, activité salariée ou non…), la sécurité sociale étudiante peut être obligatoire et gratuite, ou bien obligatoire et payante (213€ pour l’année 2014/2015) – gratuite si vous êtes boursier de l’enseignement supérieur. Dans certains cas, vous pouvez continuer à bénéficier de la couverture sociale de vos parents.  Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien : www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20241/securite-sociale-des-etudiants.html ou bien contactez les mutuelles évoquées ci-dessous.

C’est votre établissement d’enseignement supérieur qui encaisse votre cotisation annuelle au moment de l’inscription, pour la reverser ensuite à l’URSSAF.

Les modalités (droits, taux de remboursement…) sont définies et imposées par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie aux différentes mutuelles gestionnaires du régime de sécurité sociale étudiant.

 

Le système de sécurité sociale des étudiants en France

Sa gestion s’organise actuellement selon deux réseaux de mutuelles étudiantes : la mutuelle nationale et les mutuelles régionales.

·         La LMDE (La Mutuelle Des Etudiants) représente la mutuelle nationale couvrant le territoire français (métropole et DOM), remplaçant la MNEF depuis 2000. Pour plus d’infos :

www.lmde.com/nous-contacter/nous-contacter.html?xtor=AD-135&xts=493395&xtor=AD-135&xtdt=23766894

 

Ensuite 10 mutuelles régionales se partagent le territoire français :

·         La SMEREP correspond à l’Ile De France et fonctionne de manière indépendante. Pour plus de détails : www.smerep.fr/pratique/contact

·         Les 9 autres mutuelles régionales demeurent fédérées par le réseau national de mutuelles étudiantes de proximité : EMEVIA. Pour en savoir plus : www.emevia.com/nous-contacter

Ainsi retrouvez-vous :

La SMENO (Grand Nord Ouest), www.smeno.com/

La SMEBA (Bretagne Atlantique), www.smeba.fr/

La SMECO (Centre Ouest), smeco.fr/

La SMEREB (Bourgogne Franche-Comté), smereb.fr/

La SMERRA (Rhône-Alpes Auvergne), smerra.fr/

La MEP (Grand Sud Est), www.mep.fr/

La MGEL (Lorraine, Alsace, Champagne-Ardenne), www.mgel.fr/

La SMERAG (Guadeloupe, Martinique et Guyane) www.smerag.fr/ et

La VITTAVI (Sud Ouest et à La Réunion) www.vittavi.fr/

 

Mutuelle étudiante : laquelle choisir ?

Concrètement, si vous n’êtes plus couvert par le régime social de vos parents, vous devez donc choisir entre la mutuelle nationale : la LMDE, et la mutuelle régionale couvrant la zone géographique dans laquelle vous effectuez vos études.

Il faut savoir que les modalités (droits, taux de remboursement…) de toutes les mutuelles précitées sont définies et imposées par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie aux différentes mutuelles gestionnaires du régime de sécurité sociale étudiant.

Votre choix repose donc sur le fonctionnement, les prestations qu’elles proposent, leurs partenariats, les actions que les différentes mutuelles étudiantes mènent en faveur des étudiants…

 

La complémentaire santé

L’assurance maladie ne prenant pas en charge la totalité de vos dépenses en matière de santé, nous vous recommandons très fortement de souscrire à une complémentaire santé, qui viendra compléter les remboursements de vos frais de santé que ne couvre pas votre sécurité sociale (notamment concernant une hospitalisation, les soins médicaux, dentaires, optiques…).

Chaque mutuelle dispose de différentes formules de complémentaires santé, selon des niveaux de prise en charge. Là encore, votre situation personnelle doit être prise en considération (Etes-vous couvert par celle de vos parents ? Portez-vous des lunettes ? Etes-vous régulièrement sujet à bénéficier de soins particuliers ?…). N’hésitez pas à les contacter en cliquant sur les liens ci-dessus pour obtenir des conseils.

Important : Les aides à la complémentaire santé existent

Certains d’entre vous pourront peut-être bénéficier de la CMU-C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire) http://www.cmu.fr/cmu-complementaire.php. Il s’agit d’une aide pour les personnes assurées auprès d’une sécurité sociale et répondant à certains critères, notamment celui des ressources ne devant pas dépasser pas un certain plafond. Ce dispositif prend en charge gratuitement vos frais de santé non remboursés par votre mutuelle. Vous êtes exempté de toute avance de frais. Pour savoir si vous êtes éligible à la CMU-C et remplir un dossier : cliquez sur le lien suivant : http://www.cmu.fr/cmu-c-demarche.php

Si vous n’avez pas droit à la CMU-C, peut-être pourrez-vous obtenir l’Aide pour une Complémentaire Santé (ACS). Elle  offre, sous conditions, une réduction pour l’accès à une complémentaire santé. Pour plus d’infos : http://www.cmu.fr/acs.php

Par ailleurs, sachez que le conseil général de certains départements facilite l’accès à une complémentaire santé étudiante via des chèques santé. http://www.emevia.com/les-aides-la-mutualisation Si chaque collectivité territoriale reste différente, votre mutuelle pourra vous renseigner.

Enfin, pour ceux d’entre vous qui choisiront leur mutuelle régionale, vous retiendrez que le groupe Emevia a mis en place un fonds d’entraide mutualiste destiné à soutenir les étudiants dont les ressources restent faibles. Cliquez sur le lien suivant pour plus de renseignements. http://www.emevia.com/les-aides-la-mutualisation

Si les mutuelles sont à même de vous soumettre des prestations autres que celles de la santé, telles que les assurances logement, auto/moto, santé à l’étranger…, sachez que les établissements bancaires et les assureurs, entre autre, proposent également des complémentaires santé. N’hésitez pas à regrouper plusieurs des assurances dont vous avez besoin au sein d’un même organisme pour éventuellement profiter d’une remise commerciale.

VOIR NOTRE ARTICLE « Maîtriser son budget d’étudiant »

https://log-etudiant.com/maitriser-son-budget-detudiant/

Sujets récents

thumbnail

Etudiants et logements : ce que...

Bientôt vous voterez, 1 500 000 de vos enfants eux, se préparent au parcours du combattant afin de pouvoir poursuivre leurs études et t...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Stop à l’échec des étudiants face...

Jeunes étudiants ou non SDF la dernière étude de l’Insee date de 2012 pourquoi est-ce que cela n’intéresse personne où nous avons h...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Gérer son budget étudiant

Gérer son budget étudiant : Aides financières, allocations logement, charges de loyer, petits boulots, pas toujours facile de jongler ave...

  • Auteur : Log-etudiant

Déposez un commentaire

connectez vous - Par sécurité, vous devez être connecté pour donner votre avis.