Lien Externe La caution solidaire

La caution solidaire

Couramment dénommée « garant », la caution solidaire sert avant tout à rassurer le propriétaire des risques de loyers impayés. Elle prend une importance particulière, dans le cas des étudiants ou jeunes adultes locataires.

 

Caution simple ou caution solidaire

La caution solidaire s’applique tout particulièrement dans le cas d’étudiants ou de jeunes adultes locataires. Dès le premier impayé, le propriétaire peut faire appel directement au garant, sans autres formalités qu’une lettre adressée en recommandé avec A/R.

Dans le cas d’une caution « simple », en effet, le propriétaire doit passer par un huissier chargé de rédiger un Commandement de payer. Les dettes peuvent se cumuler.

Pour cette raison, la caution solidaire est largement demandée par les propriétaires… A fortiori lorsqu’il s’agit de jeunes adultes non émancipés.

Pour le reste, les deux types de cautions présentent les mêmes démarches et formalités.

Se porter caution

Le plus souvent, un parent ou une personne proche se « solidarise » du locataire. Sachez toutefois que des solutions alternatives existent.

En cas de besoin, vous pouvez faire appel à la caution ou garantie Locapass.

Démarches

Bien que facultative légalement, la caution solidaire est quasiment toujours demandée dans la pratique.

A retenir :

Si le locataire est couvert par une assurance de type Garantie des risques Locatifs – GRL, ou Locapass, le propriétaire ne peut lui demander une autre caution, sauf si le logement est loué à un étudiant ou un apprenti.

A la signature du bail

Une personne s’engage, au moment de la signature du bail, à verser le montant total du ou des loyers et des charges au propriétaire du logement en cas de difficultés de paiement de la part du locataire.

A savoir : en cas de dégradation du logement, le propriétaire peut demander au garant de lui verser des frais de remise en état.

Caution et dépôt de garantie

La caution solidaire ne doit pas être confondue avec le dépôt de garantie, qui inclue les risques généraux liés à une location (dégradations, outre les risques d’impayés).

Souvent, les deux se confondent et, en règle générale, la caution solidaire implique également un dépôt de garantie. Soit, le locataire, soit la compagnie d’assurance ou la garantie Locapass doit verser un montant équivalent à un ou deux mois de loyers.

Pour en savoir plus :

Rendez-vous sur le site officiel de l’Administration publique française Service-Public.fr à la page dédiée.

 

Sujets récents

thumbnail

Etudiants et logements : ce que...

Bientôt vous voterez, 1 500 000 de vos enfants eux, se préparent au parcours du combattant afin de pouvoir poursuivre leurs études et t...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Stop à l’échec des étudiants face...

Jeunes étudiants ou non SDF la dernière étude de l’Insee date de 2012 pourquoi est-ce que cela n’intéresse personne où nous avons h...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Gérer son budget étudiant

Gérer son budget étudiant : Aides financières, allocations logement, charges de loyer, petits boulots, pas toujours facile de jongler ave...

  • Auteur : Log-etudiant