Lien Externe Les aides de la CAF -

Les aides de la CAF

Etudiants ou jeunes actifs, boursiers, à plein temps comme à temps partiel : tous les locataires et colocataires peuvent bénéficier d’aides au logement, allouées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

Calculées en fonction de la situation personnelle de chacun, ces prestations sociales peuvent présenter un sérieux coup de pouce. Les locataires étudiants peuvent ainsi percevoir chaque mois une aide au logement étudiant.

Cette aide financière prend principalement deux formes :

l’Aide Personnalisée au Logement (APL)

l’Allocation de Logement à caractère Social (ALS).

Ces deux aides ne sont pas cumulables.

L’une ou l’autre aide peut convenir dans le cas d’un long séjour de location d’appartement ou d’un studio chez un propriétaire particulier comme dans une résidence étudiante. Notez que résidences étudiantes conventionnées ouvrent droit à l’APL, tandis que celles qui ne le sont pas ouvrent droit à l’ALS. Renseignez-vous auprès de l’établissement.

Sous conditions, elle peut aussi être versée pour un échange de chambre ou un prêt, contre rémunération. En effet, est considéré comme bailleur : une résidence étudiante, un propriétaire voire un locataire dans le cas d’un contrat de sous-location.

Les conditions de l’aide au logement

Pour se voir attribuer l’une ou l’autre de ces deux types d’aide, il faut remplir deux conditions :

Occuper à titre principal le logement pour lequel l’allocation est demandée durant au moins huit mois ;

Être titulaire du bail : ce dernier doit être au nom de la personne qui fait la demande d’aide au logement, et non pas à celui de ses parents, ou d’un ami, par exemple. De même, pour les quittances de loyer.

Montant des allocations

Le montant de l’APL et de l’ALS peut varier de 15 € jusqu’à 400 € environ !

Il dépend :

– de la ville où se situe votre logement ;

– du montant du loyer (ou pour certains, du montant des mensualités de remboursement de prêt) ;

– des ressources (bourses, salaires, pensions…) dont le montant ne doit pas dépasser le plafond de 5900 € / an pour un étudiant non boursier ;

– de la situation familiale (conjoint ou concubin, personnes à charge…)

D’autres critères de la CAF entrent en compte pour fixer le montant des aides au logement. Vous pouvez effectuer une simulation en ligne pour estimer le montant de l’aide dont vous pourriez bénéficier. Cette estimation à titre indicatif peut vous donner une idée générale de votre futur budget.

Démarches : anticipez les délais !

Pour ne pas risquer perdre le bénéfice de plusieurs mensualités, nous vous recommandons d’effectuer une demande d’aide au logement dès le mois précédent votre date d’entrée dans le logement. Il vous suffit de remplir le formulaire de demande en ligne, disponible sur le site de la CAF.

Vous pouvez également effectuer votre demande par voie postale, via le formulaire Cerfa 10840*05. Téléchargeable sur le web, vous pouvez l’imprimer, le compléter puis l’adresser à la Caf de votre département.

Notez que la démarche en ligne est plus rapide !

A savoir : souvent, les résidences étudiantes habituées aux dossiers d’aide de type APL ou ALS vous accompagnent dans ces démarches. Renseignez-vous au moment de la réservation.

Modalités des versements

Lorsque toutes les conditions sont remplies, l’aide au logement est versée le mois suivant votre date d’entrée dans les lieux. Par exemple, la mensualité du mois de janvier sera réglée autour du 5 février.

Les aides APL et ALS se distinguent ici :

– L’APL est directement versée au bailleur : la résidence étudiante, au propriétaire ou au prêteur du logement étudiant ;

– L’ALS est versée par défaut au locataire étudiant. Si le bailleur en fait la demande, elle peut lui être versée directement.

Nos recommandations :

Comme toute démarche administrative, le traitement des dossiers par la CAF demande du temps. Il est ainsi recommandé de rassembler au plus tôt les pièces de son dossier, afin de bénéficier du versement des allocations le plus rapidement possible.

Notez que l’ancienne disposition permettant une rétroactivité de 3 mois maximum dans le versement de l’aide au logement à l’étudiant a été supprimée.

Liens internet utiles :

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) : www.caf.fr

Pour vous renseigner sur l’ensemble des aides au logement de la CAF : c’est par ici !

Pour estimer le montant de votre aide au logement : c’est par là !

Remplir le formulaire de demande d’aide au logement en ligne : c’est encore par là !

Télécharger le formulaire de demande : Cerfa 10840*05

Autres sites officiels :

Pour en savoir plus sur les aides au logement, rendez-vous sur la page dédiée du site de l’administration publique Service-Public.fr :

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N20360.xhtml

Infos par téléphone :

Pour obtenir des informations sur les aides au logement, la Direction de l’information légale et administrative (sous l’égide du Premier ministre) a mis en place un numéro :

0 810 29 29 29 (prix d’un appel local depuis un poste fixe)
Ouvert du lundi au vendredi, de 9h à 17h.

Le numéro de la CAF :

0 810 29 29 29*
*Du lundi au vendredi, de 9h à 16h30. Prix d’un appel local depuis un poste fixe, sauf surcoût éventuel depuis un mobile selon les opérateurs.

Sujets récents

thumbnail

Etudiants et logements : ce que...

Bientôt vous voterez, 1 500 000 de vos enfants eux, se préparent au parcours du combattant afin de pouvoir poursuivre leurs études et t...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Stop à l’échec des étudiants face...

Jeunes étudiants ou non SDF la dernière étude de l’Insee date de 2012 pourquoi est-ce que cela n’intéresse personne où nous avons h...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Gérer son budget étudiant

Gérer son budget étudiant : Aides financières, allocations logement, charges de loyer, petits boulots, pas toujours facile de jongler ave...

  • Auteur : Log-etudiant