Lien Externe Les assurances logement étudiant

Les assurances logement étudiant

Les assurances logement étudiant, les assurances habitation concernent tous les locataires étudiants. La plupart du temps obligatoires, elles sont toujours utiles en cas de sinistre ou de dommages physiques.

Les propriétaires demandent presque toujours une attestation d’assurance. Voici un tour d’horizon de ce qu’il faut retenir :

L’assurance habitation : l’exception du meublé

Elle est obligatoire pour toutes les locations de logements vides, en résidences étudiantes comme chez un propriétaire particulier. La loi oblige en effet les locataires à souscrire une garantie minimale des « risques locatifs ».

Concrètement, elle couvre les dégâts causés aux infrastructures de l’immeuble en cas d’incendie et d’explosion, ou de dégât des eaux.

Ce n’est pas le cas des logements meublés.

Attention : les locataires de meublés n’ayant pas souscrit d’assurance se rendent responsables en cas de dommages causés par leur fait, même indirectement. Si l’assurance du bailleur n’est pas suffisante, les indemnités à verser alors au propriétaire peuvent vite coûter très cher !

Les assurances complémentaires

Une assurance de base ne couvre ni vos biens propres, ni les dommages que vous pourriez causer à un voisin en cas de sinistre (dégât des eaux…). Pour y remédier, il existe deux assurances complémentaires :

  • La garantie « recours des voisins et des tiers »
  • La garantie responsabilité civile, ou assurance scolaire

Notez que l’assurance scolaire, ou « responsabilité civile scolaire » est sans limite d’âge. Certains étudiants ou jeunes adultes peuvent donc en être déjà bénéficiaires, ou se voir proposer des tarifs attractifs par les assureurs du foyer familial.

Le point sur l’assurance habitation multirisques

En cas de doute, ou pour être mieux protégés dans le cadre d’études ou de formation éloignées du domicile parental, les étudiants et jeunes adultes peuvent souscrire à une assurance Multirisques habitation.

De base, elle garantit tous vos biens dans le logement, mais également les travaux d’aménagement que vous pourriez apporter (peintures, papiers peints…).

En extension de garantie, elle couvre tous les dégâts de sinistres et, en règle générale, les vols par effraction, ainsi que les dommages causés à autrui par vous directement et indirectement (animaux, objets loués ou empruntés…).

A retenir :

De nombreuses résidences étudiantes demandent une attestation d’assurance habitation. A défaut, tout bailleur a pleinement le droit de résilier votre contrat de location. Dans les faits, vous n’avez donc pas intérêt à refuser sa demande.

Notre conseil :

Vérifiez bien auprès de votre assureur si votre mode de vie est protégé : en cas de colocation, durant vos loisirs, ou activités sportives… Les extensions ou options de garantie peuvent varier au cas par cas. Prenez le temps d’échanger avec votre compagnie d’assurance ou agence bancaire : il n’y a pas de mauvaise question, seulement de mauvaises réponses !

Sujets récents

thumbnail

Etudiants et logements : ce que...

Bientôt vous voterez, 1 500 000 de vos enfants eux, se préparent au parcours du combattant afin de pouvoir poursuivre leurs études et t...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Stop à l’échec des étudiants face...

Jeunes étudiants ou non SDF la dernière étude de l’Insee date de 2012 pourquoi est-ce que cela n’intéresse personne où nous avons h...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Gérer son budget étudiant

Gérer son budget étudiant : Aides financières, allocations logement, charges de loyer, petits boulots, pas toujours facile de jongler ave...

  • Auteur : Log-etudiant