Lien Externe Les étudiants et le logement CSA/Log Etudiant - Etude
Les étudiants et le logement CSA/Log Etudiant

Les étudiants et le logement CSA/Log Etudiant

Les étudiants et le logement, Log Etudiant / CSA, pour le service d’aide aux étudiants

 

Le logement étudiant : parcours du combattant…

Les étudiants et le logement CSA/Log Etudiant : La moitié des étudiants encore logée chez papa et maman…
pour un certain nombre, la raison est le manque de moyens permettant d’accéder à l’autonomie.

 

Etat logement étudiant

 

Du nid douillet des parents à l’indépendance une difficulté vécu par de plus en plus d’étudiants.

Un « budget logement » réduit… et pas mal de stress !

Selon la récente étude – Les étudiants et le logement – menée par CSA pour le service d’aide aux étudiants Log’étudiant, 21% louent seuls « leur propre appartement », 12% sont « en colocation » et 9% en « chambre étudiante » et il semble que l’on saute plutôt le pas à partir des études secondaires, ou à partir de 19 ans.

Quant aux autres qui représentent tout de même plus d’une moitié de l’échantillon (55%), ils se déclarent encore logés « chez les parents » ou « à titre gracieux chez des proches ». C’est surtout le cas des répondants les plus jeunes, entre 16 et 18 ans, encore lycéens (83% de ceux qui préparent leur bac sont « hébergés »). Une solution avant d’avoir les moyens de l’autonomie ?

48% des répondants avouent ne pas avoir du tout de « budget logement » et on retrouve là nos plus jeunes étudiants, résidant chez leurs parents et encore tout affairés à réviser le « bachot ».

Pour ceux qui disposent d’une enveloppe, celle-ci est souvent bien maigre : 17% ont moins de 250 euros pour se loger, 24% entre 250 et 450 euros – pour ceux-ci, la solution « coloc » est majoritairement choisie – et 11% peuvent compter sur plus de 450 euros – à ces derniers, l’aventure « solo ». A ce budget s’ajoutent parfois les différentes aides au logement (APL et ALS) perçues par 40% des sondés (et près de 9 étudiants sur 10 vivant seuls).

Stressés et exigeants, dans l’attente (fébrile) d’être autonomes

Le logement étudiant, parcours du combattant ? La démonstration n’est plus à faire et la question du logement des étudiants devient désormais lancinante. Alors la « galère », les étudiants la connaissent, eux qui se disent en tout premier lieu « stressés » quand ils pensent à la recherche de ce premier logement (46% des citations). Stressés tout particulièrement par des moyens trop justes : pour ces étudiants, il va falloir jouer (un peu) serré !

Pourtant, derrière ce premier sentiment exprimé, arrive « l’excitation » face à la perspective de l’indépendance (32% des citations). Fébriles mais sérieux : 27% ont en tête qu’être bien installé est gage de réussite des études.

Enfin, les étudiants désirent être « prudents » : 22% prennent leur envol… mais n’atterriront trop loin du cocon familial. Ces jeunes adultes, aspirant à l’indépendance mais faisant avec leurs moyens, savent qu’outre la machine à laver leur linge ou le frigo plein, ils y trouveront toujours papa, maman, réconfort et appui, dans une période pleine de surprises, d’incertitudes, de questionnements et de découvertes !

L’échange de chambre : une solution (économique et solidaire)

1 étudiant sur 3 se sent prêt à échanger sa chambre contre celle d’un autre étudiant

Dans ce contexte bouillonnant, l’échange de chambre séduit d’ores et déjà un tiers des étudiants. Proposé sur le site Log’étudiant, cette solution permet à celui qui recherche un logement dans le cadre de ses études ou d’un stage, de « troquer », à titre gracieux, sa propre chambre chez ses parents contre celle d’un autre étudiant chez ses parents.

32% s’estiment « prêts » à s’essayer à l’échange de chambre – davantage des garçons que des filles, et surtout ceux disposant d’un budget logement inférieur à 250€ par mois.

Ajoutons que 17% des étudiants connaissaient déjà le concept développé par Log’étudiant – voire s’y étaient peut-être déjà intéressés avant l’étude !

La bourse d’échange où l’on se serre les coudes. Et une « transition » douillette avant le grand saut !

C’est que cette solution présente de nombreux avantages. Et avant tout, sa gratuité. On ne paie pas de loyer (ni de frais d’agence). Près de 7 étudiants sur 10 voient cet aspect comme étant le principal avantage de l’échange de chambre (68%). Echanger une chambre permet à l’étudiant de faire des économies par rapport à la location classique d’un appartement, d’un studio ou à une colocation.

Plus intéressant, au-delà du « gratuit », le concept séduit par d’autres aspects. Ainsi, on y voit une certaine « solidarité » (51%), une entre-aide entre étudiants. Des valeurs en résonnance avec celles portées de nouveaux comportements (colocation, échange de maison, couchsurfing, covoiturage…) et l’envie de se serrer les coudes.

Dans une société qui aspire à devenir plus à l’écoute, moins mercantile, porteuse de nouveaux modes de consommation et d’interactions humaines, l’échange de chambre se place comme une alternative aux coûteuses résidences étudiantes, aux insalubres mansardes ou aux studios exigus (un quart des étudiants – 25% – soulignent « l’avantage du confort et de l’espace »)… sortir de l’étouffant « cocon » de sa famille à soi, tout en retrouvant la sécurité d’un nid. « Vous êtes indépendant mais en famille », promet le site !

Les porte-voix de l’échange de chambre (ceux qui se disent déjà « prêts » avant même d’avoir avec eux évoqué le concept) considèrent davantage que les autres que trouver un nouveau foyer avec papa et maman de substitution constitue un cadre rassurant (18%). Ceux-ci savent qu’ils seront comme à la maison. Et ils se montrent même très attentionnés : 23% d’entre eux estiment que la présence d’un nouvel étudiant chez leurs parents constitue un avantage du concept. Des parents eux-mêmes sécurisés !

 

UNE ÉTUDE RÉALISÉE…

  • Auprès de 305 étudiants*
  • Âgés de 16 à 24 ans et a minima préparant un CAP, un BEP ou un Baccalauréat
  • Interrogation online
  • L’étude n’est pas en libre reproduction (soumise à demande d’autorisation)

* Echantillon suivi par l’institut CSA d’après les dernières données INSEE et les statistiques disponibles du Ministère de l’Education Nationale, portant sur la population étudiante en France
* toute reproduction partielle ou entière de l’étude est soumise à autorisation. Merci de nous en faire la demande avant de l’utiliser

  • Vous souhaitez recevoir l’étude complète et/ou l’utiliser :

 

Sujets récents

thumbnail

Etudiants et logements : ce que...

Bientôt vous voterez, 1 500 000 de vos enfants eux, se préparent au parcours du combattant afin de pouvoir poursuivre leurs études et t...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Stop à l’échec des étudiants face...

Jeunes étudiants ou non SDF la dernière étude de l’Insee date de 2012 pourquoi est-ce que cela n’intéresse personne où nous avons h...

  • Auteur : Log-etudiant
thumbnail

Se loger à PARIS

Se loger à Paris n'est pas donné mais il existe de nombreuse aides parfois méconnues qui facilitent l'accès à un logement étudiant dan...

  • Auteur : Charles75014